Le lifting des seins associé à une augmentation mammaire

Lifting mammaire > Blog > Le lifting des seins associé à une augmentation mammaire
Publié le : 04 Janvier 2016 à 15:00
Le lifting des seins associé à une augmentation mammaire

 

Le lifting des seins est une chirurgie permettant de corriger une ptôse mammaire ou des seins qui se sont affaissés sous l'effet de l'âge, des grossesses et des variations de poids. Ces facteurs favorisent effectivement le relâchement de la peau et de la glande mammaire. Grâce à cette intervention, la patiente retrouve une poitrine plus ferme, plus belle et parfois même plus volumineuse si la méthode est associée à une augmentation mammaire.

Le lifting des seins

Globalement, cela se traduit par le repositionnement à la bonne hauteur de l'aréole et du mamelon, la restructuration de la glande mammaire et le retrait de l'excès de peau. L'approche choisie par le praticien peut varier selon les cas. Ainsi, dans le cas de :

-          Une ptôse importante, la patiente gardera une cicatrice dite « ancre de marine »

-          Une ptôse modérée, la technique verticale sera la plus adaptée et laissera une cicatrice péri-aréolaire et verticale

-          Une ptôse légère, une simple mise en place de prothèses mammaires peut corriger l'affaissement

Dans tous les cas, la correction de la ptôse peut être associée à une augmentation mammaire, mais certains chirurgiens préfèrent se baser sur l'élasticité de la peau de la patiente avant de se prononcer et ce, dans le but d'avoir des résultats optimaux.

L'augmentation mammaire

Cette intervention se traduit par la pose d'implants. Ces derniers seront insérés derrière la glande mammaire pour un résultat naturel. Puisqu'elle se fait en même temps que le lifting, les seules cicatrices seront celles laissées par les incisions réalisées pour remonter les seins.   

L'intervention

La patiente est placée sous anesthésie générale et nécessite une nuit d'hospitalisation. L'opération peut durer de 1 à 2 heures.

Les suites opératoires

Le lifting mammaire couplé à la pose d'implants est plus douloureux que le lifting seul. Toutefois, des antalgiques seront prescrits à la patiente. Aussi, après l'intervention, la patiente devra :

-          Observer un repos de sept à dix jours

-          Éviter de faire du sport dans les deux mois qui suivent l'intervention

-          Porter un soutien gorge de contention pendant deux mois

Quant aux résultats, un léger changement est visible dès que les pansements sont enlevés, mais la forme définitive n'apparaît qu'au bout de six mois. Il faut savoir que le lifting mammaire associé à la pose d'implants est courant en Tunisie. De nombreuses patientes y ont déjà eu recours pour un rapport qualité-prix compétitif.