Des attentes masculines ambiguës.

Lifting mammaire > Blog > Des attentes masculines ambiguës.
Publié le : 03 Juin 2015 à 14:40
Des attentes masculines ambiguës.

Depuis toujours, la grande question avec les seins, c’est que l’on ne sait pas à qui ils appartiennent vraiment.

Tout savoir sur la chirurgie esthétique des seins


A l’enfant qui tête et dont la vie dépend du lait de sa mère ? A celui qui les caresse ? A la loi qui peut ordonner l’arrestation de femmes allant torse nu ? Aux médecins qui décident à quelle périodicité on doit procéder à une mammigraphie ? Aux arbitres de la mode qui élisent gros ou petits seins en fonction des exigences du marché ?
Depuis le début de l’ère judéo-chrétienne, les hommes d’Eglise et les mâles séculiers, sans parler des bébés, ont toujours considéré que les seins leur appartenaient. D’où notre rapport pour le moins compliqué à la chose.
Comment s’approprier sa poitrine, vivre en paix avec elle, quand d’autres décident à notre place ce que l’on peut en faire ou de ce qu’il faut en montrer ?
La solution pour cesser de subir ces éternelles attentes masculines qui, un jour, portent notre poitrine aux nues, et l’autre la redoutent : décider, une fois pour toutes que ça suffit.
Revendiquez que nos seins sont à nous, en reprendre possession pleinement avant que la maladie vienne nous la rappeler éventuellement.
Face aux images de corps standardisés, vous vous en voulez de ne pas offrir autant de perfection à l’homme que vous aimez ? Stop, il faut arrêter de douter et de se remettre en question. En effet de nos jours, plusieures alternatives existent afin de nous redonner confiance en soi : acheter de la lingerie adapté donnant un effet trompe œil agréable, avoir recours à la chirurgien, à l'exemple de cosmeticatravel.com, afin d’obtenir un résultat en adéquation avec votre physionomie et le résultat souhaité ou encore suivre une thérapie afin de regagner confiance en soi.