Lifting des seins

L’intervention

L’intervention chirurgicale a pour but de remettre l’aréole et le mamelon en bonne position, de remodeler le sein dans son ensemble, en remontant la glande et en retirant la peau excédentaire afin d’obtenir deux seins harmonieux, joliment galbés et ascensionnés.
Dans le cas d’un lifting des seins avec prothèses, il est habituellement possible de retirer l’excès de peau autour de l’aréole et de limiter ainsi la cicatrice uniquement à un cercle péri aréolaire.

L’anesthésie :

Un lifting des seins avec ou sans implants mammaires se déroule sous anesthésie générale et dure d’une heure trente minutes à trois heures.

Les cicatrices :

En cas de chirurgie ptose mammaire très importante, la cicatrice à la forme d’un T inversé avec trois composantes : péri-aréolaire au pourtour de l’aréole entre la peau brune et la peau blanche, verticale entre le pôle inférieur de l’aréole et le sillon sous mammaire, horizontale dissimulée dans le sillon sous mammaire.
La longueur de la cicatrice horizontale est proportionnelle à l’importance de la ptose.
En présence d’une chirurgie ptose mammaire modérée, on peut réaliser une méthode dite « verticale » qui permet de supprimer la cicatrice transversale dans le sillon sous mammaire et de réduire la rançon cicatricielle à ses composantes péri-aréolaire et verticale.
Dans certains cas de chirurgie ptose mammaire très modérée, il est possible d’utiliser une technique qui permet d’effectuer la correction de l’affaissement uniquement avec une cicatrice autour de l’aréole.
Enfin, dans le cas d’un lifting des seins avec prothèses il est habituellement possible de limiter la cicatrice uniquement à un cercle péri-aréolaire.

La convalescence :

Il convient d’envisager une convalescence et un arrêt de travail d’une durée de 7 à 10 jours après votre lifting des seins.

Suites opératoires :

Les suites opératoires sont en général peu douloureuses.

Douleurs :

Après un lifting des seins, peu de douleurs se font ressentir, de simples antalgiques suffisent à les atténuer.

Œdèmes :

Un gonflement (œdème) et des ecchymoses (bleus) des seins, ainsi qu’une gêne à l’élévation des bras sont fréquemment observés.

Résultat :

Le résultat ne peut être jugé qu’à partir d’un an après l’intervention : la poitrine a alors le plus souvent un galbe harmonieux et naturel, symétrique ou très proche de la symétrie. Au-delà de l’amélioration locale, la ptose mammaire a en général un retentissement favorable sur l’équilibre du poids, la pratique des sports, les possibilités vestimentaires et l’état psychologique.
Dans le cas d’un lifting des seins avec prothèses, le résultat définitif ne peut être évalué qu'après au moins 3 mois.
L'intervention étant motivée par des raisons esthétiques, les résultats ne peuvent être appréciés que subjectivement.
Il est donc important d'admettre que les résultats obtenus peuvent ne pas correspondre exactement aux résultats espérés.

Devis

Newsletter